Comment faire le choix d’une bonne trottinette électrique ?

Après la saga des vélos, des scooters, place est faite désormais à la sage des trottinettes électriques que l’on rencontre de plus en plus dans la circulation chaque jour. Ces engins à deux roues qui permettent de parcourir des distances que l’on ne peut parcourir à pied ni en voiture à cause des bouchons. Très pratique et simple d’utilisation, il existe une gamme assez vaste de trottinettes électriques sur le marché. Mais, très souvent, il se pose le problème de comment faire le bon choix lors de l’achat d’une trottinette électrique. Autrement dit, à quoi faut-il faire attention lorsque vous voulez acheter une trottinette électrique ? Découvrez à travers les lignes qui ci-dessous les critères dont il faut tenir compte pour bien choisir votre trottinette électrique.

Dans cet article, nous partageons avec vous cinq (05) critères fondamentaux qui vous guideront dans le choix d’une bonne trottinette.

L’Autonomie.

C’est le premier critère auquel il faut s’attaquer. Posez-vous d’abord la question de savoir le type d’utilisation que vous ferez de votre trottinette. C’est-à-dire est que vous serez amené à faire de longues distances avec votre trottinette, est-ce que vous l’utiliserez régulièrement dans la journée ? Si la réponse est oui, alors il vous faudra opter pour une trottinette dont l’autonomie varie de 15 à 40 km.

La Vitesse.

Même si elle est parfois secondaire comme critère, la vitesse est généralement l’un des premiers critères de choix. Une bonne trottinette électrique offre une vitesse maximale de 24-25km/h (vitesse maximale autorisée par la réglementation). Il faut quand même noter que l’autonomie et la vitesse dépendent aussi du gabarit de l’utilisateur et de la puissance du moteur et de la batterie. Donc il est aussi très important de tenir compte de la qualité et de la résistance du moteur dans les critères.

Le temps de chargement de la batterie.

Il est important de tenir compte de la moyenne d’heures qu’il faut pour charger la trottinette. En cela, il d’abord tenir compte du type de la batterie ; généralement, ce sont les batteries Lithium qui sont recommandées. Ensuite, le temps moyen de chargement ne doit excéder 4h.

Le poids de la trottinette.

Cet aspect est important si vous êtes appelé à transporter la trottinette sur de longs trajets. L’idéal en termes de poids de trottinette électrique, c’est 10kg.

La Sécurité et le Confort.

Pour ce qui est de la sécurité, assurez-vous que la trottinette dispose d’un système de freinage performant. Il est important d’opter pour un système de freins à disques avant et arrière actionné par des manettes au niveau du guidon. Assurez-vous aussi de ce que la trottinette dispose des feux avant et arrière, car ils vous permettent de voir et d’être vu. Quant au confort, il s’agit de voir les éléments qui vous permettent d’être à l’aise sur l’engin. Il s’agit entre autres de la hauteur du guidon, du deck pour poser les pieds, de la console de contrôle permettant de suivre l’autonomie, le régulateur de vitesse…07

Comment faire le bon choix de sa remorque enfant ?

Vous raffolez d’envie d’une balade à vélo en famille, mais votre progéniture ne peut pas encore pédaler. Du fait des grandes possibilités existantes pour faire promener son enfant en vélo, vous avez pris la décision d’acheter une remorque vélo pour enfant. Seulement, la grande question du type de remorque le plus adapté, le plus sécurisé vous taraude l’esprit. Autrement, vous vous demandez sur quels critères se baser pour choisir une bonne remorque vélo pour votre enfant. Ne vous inquiétez plus. Découvrez à travers cet article nos meilleurs conseils pour vous orienter dans le choix d’une remorque.

La remorque vélo est un outil à usage très pratique pour assurer le transport de votre enfant au cours d’une promenade à vélo. Il existe différents modèles de remorque vélo pour enfant sur le marché. Ces différents modèles se distinguent principalement par la qualité et la sécurité qu’ils offrent au cours de leur utilisation de par l’usage que vous voulez en faire.

Les critères de choix :

Pour choisir votre remorque enfant, voici les trois grands critères que vous devriez prendre en considération. Il s’agit de la Sécurité, le Nécessaire et le Confort.

La Sécurité.

Comment être sure que la remorque offre des garanties de sécurité ? Il est important à l’achat de vérifier si la remorque dispose d’un fanion à son arrière, si elle dispose d’une ceinture de sécurité de 5 points, si elle dispose d’un système de freinage, si les rayons de ses roues disposent des feux réfléchissants et si son attache vélo est fait en de matériaux solides très bien sécurisés qui ne pourront pas céder. En plus de ces éléments qui garantissent la sécurité de votre enfant, vérifiez la solidité et la robustesse de l’ensemble des matériaux, c’est-à-dire le cadre, le sac isotherme et la cape de la remorque. Assurez-vous que la remorque pourra supporter le poids maximal de votre enfant.

Le Nécessaire.

A ce niveau, il s’agit de vérifier la présence des aspects fondamentaux de la remorque. Il s’agit essentiellement de la cape de protection centrale et latérale qui recouvre le siège à dossier. La toute première chose à vérifier au niveau de la cape, c’est l’étanchéité. Assurez-vous que la cape est bien imperméable à l’eau. Ensuite, assurez-vous qu’elle dispose d’un pare-soleil qui protège contre le soleil. Enfin, vérifiez que la face avant de la cape dispose d’une moustiquaire.

Le confort.

Pour ce qui est du confort, il est important d’y veiller, car il participe de la bonne santé de votre enfant. La toute première chose à vérifier pour le confort, c’est le siège à dossier de la remorque. Assurez-vous que le siège est bien matelassé et qu’il offre un appui-tête ajustable. Ensuite, vérifiez si la remorque dispose d’amortisseurs. Si vous tenez à éviter des douleurs à votre enfant, il est alors nécessaire de choisir une remorque qui dispose d’un système d’amortisseurs. Car ce système absorbe les chocs de la route et protège ainsi votre enfant des douleurs et prolonge par la même occasion la durée d’utilisation de la remorque.

Le site remorque-enfant est vraiment super pour faire son choix.

Entre remorques pour enfant et siège enfant pour vélo, quoi choisir ?

Avec la multiplicité des possibilités pour faire une promenade à vélo avec un enfant qui n’a pas encore la capacité de pédaler, plusieurs choix du mode de transport s’offrent aux parents. Mais, la question du mode de transport la plus convenable demeure toujours une préoccupation. Pour répondre à cette question, nous faisons un tour d’horizon entre la remorque pour enfant et le siège enfant pour vélo pour savoir lequel des deux convient le mieux.

Le siège enfant pour vélo.

Le siège enfant pour vélo est un siège qui s’installe à l’avant ou à l’arrière du vélo. A l’avant, il est installé sur le cadre du vélo, entre le guidon et la selle et à l’arrière, il est soit attaché au vélo au niveau du cadre arrière ou soit installé sur le porte-bagages. Un peu comme dans une poussette, il offre une bonne assise. Il offre également des accessoires comme des accoudoirs ou un système de bascule, des repose-pieds… pour assurer le confort de l’enfant.

La remorque pour enfant.

La remorque vélo pour enfant est un équipement plus large qui s’attache à l’arrière du vélo afin de le tracter. Il a l’avantage d’offrir à l’enfant un habitacle bien spacieux et bien couvert avec un siège à dossier bien confortable. Il offre également l’avantage d’être en double ou en simple, c’est-à-dire qu’elle peut contenir jusqu’à deux enfants à la fois. Les habitacles des remorques sont généralement bien spacieux, offrant ainsi des espaces de rangement. Ce qui vous permet de ranger aisément les affaires et jouets de votre enfant.

Lequel des deux moyens privilégiés ?

Le siège vélo et la remorque sont très pratiques et présentent tous deux des avantages. La principale différence pourra se constater au niveau des garanties de sécurité qu’offre chacun d’eux. Le siège vélo en effet, qu’il soit placé à l’avant ou à l’arrière n’offre pas véritablement de garantie de sécurité. Lorsque le siège est placé à l’avant, il réduit la maniabilité du vélo et présente ainsi plus de danger pour l’enfant en cas de chute. Ce qui n’es pas le cas avec la remorque qui dont la particularité est de s’attacher toujours à l’arrière. De même, lorsque le siège est placé à l’arrière, la sécurité et le confort de l’enfant ne sont pas toujours garantis. Le siège vélo, qu’il soit à l’arrière ou à l’avant n’a pas d’habitacle, ce qui expose l’enfant aux risques d’intempéries, de soleil. De plus, l’utilisation du siège vélo vous oblige à utiliser des accessoires supplémentaires comme le casque, les coudières et les genouillères pour la protection de votre enfant. Ce qui n’est pas le cas avec la remorque. La remorque offre toutes les garanties de sécurité de par sa configuration. Pour renforcer la sécurité de l’enfant, le siège à dossier de la remorque dispose d’une ceinture de maintien ; d’un fanion placé à l’arrière de la remorque et des feux réfléchissants intégrés aux roues de la remorque pour attirer l’attention des autres usagers de ce que vous tractez une remorque ; d’un système de freinage. De plus, l’habitacle de la remorque est bien protégé contre les étanchéités, le soleil, et même contre les moustiques. Au vu de tout ce développement, il est clair que la remorque est préférable au siège vélo.

Comment faire le bon choix d’un aspirateur ?

Véritable outil de nettoyage, l’aspirateur est pratiquement présent dans tous les foyers. De par son efficacité, il est devenu un outil important dans l’entretien et le nettoyage. Et pourtant, il existe différentes gammes d’aspirateurs sur le marché. Du point de vue type d’aspirateur, du point de vue technologie, utilisation et performance, les modèles varient les uns des autres. Dans ces conditions, il n’est pas toujours facile de faire le bon choix lorsqu’on se décide à en acheter. Nous vous proposons ici à travers quelques conseils pour vous aider à faire le bon choix lors de l’achat de votre aspirateur.

Alors, comment choisir le bon aspirateur ? Vous devez savoir que cela dépendra d’abord de la surface de votre maison et suivra la nature de vos sols.

La puissance d’aspiration de l’appareil.

C’est l’un des premiers critères à prendre en compte. La puissance d’aspiration ou puissance utile de l’appareil. Il s’agira de choisir l’aspirateur ayant une dépression, c’est-à-dire une capacité à décoller du sol la poussière et un débit d’air, c’est-à-dire une rapidité à transporter jusqu’au sac élevé. Donc plus la dépression et le débit d’air sont élevés, plus l’aspirateur est puissant.

L’aspirateur est silencieux.

Pour ne pas déranger la maisonnée et vous permettre de faire votre nettoyage dans le calme et de façon sereine, il est important de choisir un aspirateur silencieux. Donc faites attention aux décibels (dB) de l’appareil. L’idéal serait un aspirateur de niveau sonore de 70 Db.

La Capacité du sac.

Cela vous amène à identifier d’abord la superficie de votre habitation. C’est cette dernière qui va déterminer la capacité du sac dont vous aurez besoin. Ayez quand même à l’esprit de choisir un sac de capacité de 4 litres au moins.

Allergique à la poussière ?

C’est un critère très important. Car il implique votre santé. Il faudra tenir compte lors de l’achat de votre statut allergique. Si vous êtes sensible à la poussière ou asthmatique, alors, un accent particulier doit être mis sur la qualité des filtres que vous devez utiliser. Si vous souffrez de ces allergies, vous devez alors choisir un aspirateur à filtres HEPA.

Le type de sol et le type de brosse.

Vous devez savoir qu’à chaque type de sol correspond sa brosse. Donc pour une aspiration optimale, le critère de la qualité des brosses à choisir est primordial.

La Maniabilité du traîneau.

Il s’agit de vérifier certains détails importants qui facilitent l’utilisation de l’aspirateur. Il s’agit essentiellement du traîneau. Il doit être maniable avec un système de variation de puissance. Quant aux autres détails, il s’agit des commandes au niveau de la poignée ou au niveau du pied qui doivent offrir une utilisation simple. De plus, il est important que l’appareil soit orientable à 360°.

Voilà développé les quelques critères importants dont vous devez tenir compte lors du choix de votre aspirateur.

Comment choisir un micro-onde performant ?

De plus en plus, les micro-ondes font partir des appareils électro-ménagers utilisés dans les maisons. Avec ses multiples fonctions, il permet en temps records de décongeler, réchauffer, cuire, griller… Avec l’avancée de la technologie, plusieurs variantes de micro-onde existent désormais sur le marché. Et très souvent à l’achat, on se demande quels critères tenir compte pour faire le bon choix. A cette question, nous vous apportons des éléments de réponse à travers cet article. Découvrez les critères qui vous permettront de bien choisir votre micro-onde à l’achat.

Avant toute chose, il vous faut d’abord identifier vos besoins. Pourquoi voulez-vous acheter un micro-onde et quelles sont les utilisations que vous voulez en faire ? Il important de pouvoir répondre à ces questions, car de leur réponse découle les critères de choix.

Le type et la capacité du micro-onde.

Quelle est l’utilisation que vous envisagez faire du micro-onde. La réponse vous permettra de savoir avec précision le type de micro-onde qu’il vous faut et la capacité de micro-onde. On range généralement les micro-ondes en trois catégories. Les micro-ondes simples destinés à décongeler, réchauffer ou cuire certains aliments ; les micro-ondes à gril destinés à rôtir, dorer, recongeler, réchauffer… et les micro-ondes combinés destinés à griller, à cuire, réchauffer, décongeler et jouant aussi le rôle de four. Quant à la capacité, elle est définie en fonction du nombre de personne qu’il y a dans la maison. Donc la capacité va varier selon si vous êtes célibataire ou si vous êtes en famille. Idéalement, si vous êtes seul, il est préférable d’opter pour une capacité de 20 litres et si vous êtes en famille, optez pour 22 litres au moins tout en tenant compte du nombre de personne qu’il y a dans la famille.

La programmation de l’appareil.

Il existe trois types de programmation d’un micro-onde. La programmation peut être mécanique, électromécanique ou électronique. La plus performante de ces programmations est celle électronique. Optez rigoureusement pour un micro-onde à programmation électronique. L’avantage est qu’elle offre des fonctions intelligentes comme l’auto-cuisson, assure une cuisson automatique en sélectionnant le poids de la préparation plutôt que de donner un temps de cuisson ; le verrouillage, qui agit comme mésure de sécurité en bloquant les commandes de l’appareil (il est important d’y veiller surtout si vous avez des enfants) ; les touches décongélation rapide… ; l’affichage numérique en LED.

La puissance du micro-onde.

La puissance est l’un des éléments déterminants dans l’efficacité du micro-onde. Plus élevée est la puissance du micro-onde, plus il est efficace du point de vu de la cuisson des aliments. Le bon choix de puissance sera fait en fonction de la capacité du micro-onde.

L’intérieur de l’appareil.

Cela peut paraitre superflu, mais il est aussi important de vérifier le revêtement de l’intérieur du micro-onde. Généralement, il est en époxy, en inox ou en céramique. L’idéale est d’opter pour un micro-onde en inox, car il offre une bonne solidité, facilite son entretien et assure la durabilité de l’appareil.